Bénabar - Paroles de Oui et alors



Serons nous un souvenir, qui s’efface au lointain
Si lointain qu’il n’inspire, plus aucun, chagrin
Les livres d’histoire, passeront sous silence
Nos défaites nos victoires, nos facultatives présences
La vie apprend surtout, qu’il ne faut pas douter
Qu’on se passera de nous, comme nous de nos aînés

Oui et alors
Comment te donner tort
Allé, un effort
Profitons de l’aurore
Parce que voila
On n’en est pas là

Même les plus anciens, pourront témoigner
Que pеrsonne ne se souviеnt, de nous avoir, oublié
L’arbre généalogique, écorcera le mont
Un bucheron même pas amnésique, en aura scié le tronc
Disparaîtront nos reflets, des mémoires infidèles
S’évanouiront les regrets, qu’on disait, éternels !

Oui et alors
Comment te donner tort
Allé, un effort
Profitons de l’aurore
Parce que voila
On n’en est pas là

Un jour on rejoint, un petit pas en silence
La cohorte des défunts, dans la juste indifférence
Célébrons la rosée, des nuits épicuriennes
Arrosons de rosée, les été qui reviennent

Oui et alors
Comment te donner tort
Allé, un effort
Profitons de l’aurore
Parce que voila
On n’en est pas là

Oui et alors
Comment te donner tort
Allé, un effort
Profitons de l’aurore

On n’en est pas là
Parce que voila on n’en est pas là
Oui et alors
On n’en est pas là


 
Paroles de Oui et alors
 
Album "Indocile heureux" ()
 

 
Bénabar lyrics are property and copyright of their owners. "Oui et alors" lyrics provided for educational purposes and personal use only.